Le système Baignade Écologique

Comment fonctionne une Baignade Écologique BIOTOP ?

Avec peu de technique et autant de nature que possible : cela pourrait être la réponse la plus courte à cette question. La conception de la baignade proche de la nature permet d’utiliser au mieux sa capacité d’auto-nettoyage biologique : les impuretés sont absorbées comme nutriments par les plantes et les bactéries nocives sont détruites par des organismes naturels du bassin. Grâce à la capacité d’auto-nettoyage biologique il n’est évidement pas nécessaire d’utiliser de produits chimiques. Les composants techniques ne sont utilisés que pour accélérer et soutenir le processus naturel de filtration. BIOTOP s’attache à développer des composants techniques simples et faciles à utiliser.

Comment fonctionne une Baignade Écologique BIOTOP ?

La zone de baignade et de régénération

Lors de la conception d’une Baignade Écologique avec peu de technique, il faut prévoir la même surface pour la zone de baignade et de régénération et une profondeur d’au moins deux mètres dans la zone de baignade. C’est la base pour assurer le bon fonctionnement de la baignade. Avec plus de technique, il est possible de réduire la surface de la zone de régénération et la profondeur.

Peu de technique et autant de nature que possible

La filtration naturelle de la Baignade Écologique

Une baignade fonctionne dès qu’elle a une zone de régénération conçue dans les règles de l’art avec des plantes aquatiques choisies selon leur fonction de filtration. Il se forme alors un zooplancton (daphnies et autres petits crustacés) qui va jouer un rôle important dans le processus de nettoyage. Il suffit juste d’avoir un tout petit peu de patience jusqu’à ce que la baignade trouve son équilibre. Le système de baignade BIOTOP fonctionne parfaitement à partir d’une surface d’eau de 30 à 40 m². Il n’y a pratiquement pas de limite maximale.

Zone de filtration naturelle de la Baignade Écologique

Des composants techniques simples


Filtre biologique compact

Filtre biologique compactL´eau de la baignade écologique est traitée par les plantes, les micro-organismes et le zooplancton. De plus un filtre biologique compact peut être utilisé. Celui-ci est recommandé, quand il n´y a pas suffisamment de place pour une zone de régénération dans le jardin. L´idéal serait que le rapport de la zone de baignade à la zone de régénération soit 1 :1.

Fiche d'information 


Le regard de pompes immergées

TauchpumpenschachtUn regard de pompe de conception totalement nouvelle a été développé pour la circulation de l’eau dans la Baignade Écologique. La pompe est installée dans un regard immergé. L’eau n’est pas « aspirée » par la pompe, mais coule par gravité vers le regard. Au fond du regard se trouve une pompe immergée, qui reconduit l’eau dans la baignade grâce à des conduites de refoulement. Les pompes font peu de bruit, elles sont quasi silencieuses.

Fiche d'information


Le skimmer à tamis courbe

Bogensieb-SkimmerLe skimmer à tamis courbe est une étape décisive dans le développement des skimmers. L’eau coule sur un tamis de forme courbée. Les mailles du tamis font seulement 0,3 mm de large, ce qui présente l’avantage de retenir les impuretés les plus fines. Les impuretés sont éliminées du système avant que les substances nutritives qu’elles contiennent soient à nouveau dissoutes dans l’eau. Le tamis se nettoie de lui-même, pendant que les impuretés sont évacuées vers le bas. Grâce à un mécanisme intelligent, le trop-plein d’eau est régulé par un clapet, afin qu’il y ait toujours juste la quantité d’eau nécessaire qui coule sur le tamis.

Fiche d'information


Filtre à phosphates « PhosTec UPSTREAM »

PhosTec Upstream

Le filtre à phosphates PhosTec-Upstream capte très efficacement et absolument sans produits chimiques le phosphore dilué dans l’eau, qui est responsable de la croissance des algues. Les algues sont ainsi « affamées ». L’eau traverse le filtre du bas vers le haut, limitant ainsi les risques de colmatage.

Fiche d'information


 

commande de catalogue



voir les vidéos



Website by berghWerk New Media